Phonak
logo

Des chercheurs réalisent un implant pour oreille moyenne sur une imprimante 3D

De nombreux progrès ont été réalisés en matière de bio-impression tridimensionnelle d’organes et éléments du corps humain. Aujourd’hui, il semble que des implants pour oreille moyenne imprimés en 3D se profilent à l’horizon.

Des chercheurs de l’école de médecine de l’université du Maryland ont conçu des implants sur mesure à même d’aider à soigner une oreille moyenne endommagée. Dans ce cas précis, les implants remplacent les minuscules os de l’oreille moyenne appelés osselets.

Ces derniers ont été endommagés à la suite de plusieurs infections consécutives ou d’un traumatisme au niveau de l’oreille, entraînant une perte auditive de transmission. On parle de perte auditive de transmission lorsque les ondes sonores ne peuvent plus passer de l’oreille externe et moyenne vers l’oreille interne. Les os endommagés peuvent être remplacés par chirurgie. Pour l’heure, ce sont des osselets en acier ou en céramique sur mesure qui sont utilisés. Mais les risques d’échec sont grands car la découpe de ces pièces ne garantit pas la précision extrême requise. Désormais, grâce au pouvoir de précision des imprimantes 3D, les scientifiques peuvent créer des implants qui s’adaptent parfaitement aux oreilles des patients, pour remplacer les osselets abîmés.

Le processus

Le processus est très simple – le patient passe une tomodensitométrie qui réalise une image 3D de son oreille moyenne. Cette image est ensuite imprimée à l’aide d’imprimantes 3D avec une précision de l’ordre du sous-millimètre. Les implants imprimés en 3D sont bien plus précis que les anciens implants. Outre une durée d’intervention potentiellement réduite, les chances de voir l’oreille moyenne fonctionner à nouveau seraient considérablement accrues.

L’avenir des implants imprimés 3D

Les chercheurs de l’université du Maryland disent espérer pouvoir créer un jour des implants perméables et non plus solides. Cela permettrait au corps de produire des cellules souches dans l’implant et, éventuellement, de réparer la perte d’audition. Cet implant osseux n’est pas un remède contre la perte auditive mais, avec le temps, peut devenir un traitement efficace de la perte auditive de transmission. Un aperçu de notre avenir, qui nous montre que, chaque jour, les progrès technologiques se poursuivent.

Vous souhaitez en savoir plus sur les implants cochléaires ? Découvrez le site de Advanced Bionics.

© 2017 Phonak AG. tous droits réservés.