Phonak
logo

Comment apprécier la musique lorsque l’on entend moins bien

musique

Est-ce que la perte auditive affecte la manière dont nous apprécions la musique ? Si oui, est-il possible de renouer avec le plaisir de la musique après l’apparition d’une perte auditive ?

Nombreux sont ceux qui, à cause d’une perte auditive, cessent d’écouter de la musique car ils ne la perçoivent plus comme avant. Néanmoins, de plus en plus de musiciens, chanteurs et mélomanes atteints de perte auditive semblent s’adapter et retrouver le chemin et le plaisir de la musique.

J’ai récemment pris part à un séminaire sur l’impact de la perte auditive et des aides auditives sur le plaisir de la musique, animé par Geoff Plant, spécialiste en rééducation auditive, musicien et un de mes mentors. L’occasion d’évoquer les difficultés de l’écoute musicale après l’apparition d’une perte auditive, l’insuffisance des aides auditives à apporter la qualité musicale requise et les stratégies pouvant être utilisées pour apprécier à nouveau pleinement la musique.

Voici ce que j’ai appris…

La musique existait avant l’agriculture et rares sont ceux qui oseraient dire qu’elle n’est pas importante pour nous. Même Confucius disait : « La musique donne une sorte de plaisir dont la nature humaine ne peut se passer. » Par chance aujourd’hui, l’intérêt de la technologie auditive pour les problèmes liant musique et perte auditive augmente. Sans doute en réponse à la demande accrue des utilisateurs d’aides auditives et implants cochléaires qui exigent d’elle de bénéficier d’un accès amélioré à la musique.

Comment la perte auditive affecte le plaisir musical

Signaux musicaux et vocaux sont différents

Aides auditives et implants cochléaires sont utiles pour transmettre des « données » via la parole, or la musique se transmet par l’émotion et ces signaux sont très différents. Tous deux ont leurs limites. Nous, malentendants, sommes nombreux à avoir du mal avec le « placement » ou à pouvoir identifier l’origine des sons. Nous rencontrons également des difficultés avec les intervalles tonaux.

De l’importance de la technologie

La musique est un signal bien plus compliqué que la parole, pouvant demander une technologie différente et spécifique. Les accessoires pour aides auditives et dispositifs de transmission peuvent être utiles pour améliorer votre expérience d’écoute musicale.

De l’importance de votre audioprothésiste

Tous les audioprothésistes ne sont pas nécessairement experts en traduction de signaux musicaux. Il peut également y avoir des « différences culturelles » entre mélomanes et audioprothésistes, les uns et les autres utilisant un vocabulaire différent pour décrire l’expérience musicale.
Réapprendre la musique après l’apparition d’une perte auditive ne revient pas à réapprendre entièrement la musique. Cela implique de développer un nouvel ensemble de compétences, notamment une écoute, une visualisation et une vocalisation plus ciblées et d’avoir la bonne technologie.

Comment accroître son plaisir musical lorsque l’on entend moins bien

Suivi

Retrouver le plaisir de la musique et le développer se fait par tâtonnements. Des visites répétées chez l’audioprothésiste sont souvent nécessaires. Il est également possible de travailler avec un audioprothésiste qui possède une expérience spécifique en musique et technologie auditive.

Choisir le bon écouteur

Les écouteurs des aides auditives peuvent jouer un rôle dans notre plaisir musical. Les écouteurs en silicone ou acrylique peuvent bouger dans l’oreille, entraînant un basculement de l’embout lorsque nous parlons ou chantons. Il est essentiel que l’écouteur demeure stable pour la fidélité de la musique et la constance du plaisir.

Réglage automatique

Certaines aides auditives sont aujourd’hui dotées d’une option de réglage automatique ou d’auto-adaptation avec laquelle vous pouvez jouer et essayer d’améliorer votre expérience musicale.

Jouer de la musique lorsque l’on présente une perte auditive

À travers mes expériences et défis pour renouer avec la musique après l’apparition de ma perte auditive, j’ai constaté qu’il s’agissait également de faire entrer la musique dans le corps au moyen de techniques de respiration appropriées et de se connecter à ses émotions et souvenirs musicaux et musculaires. J’écoute désormais différents types de musique toute la journée en adéquation avec mon travail, mon humeur et mon système nerveux. Cela m’aide à améliorer mon timbre de voix ainsi qu’à me sentir plus connecté sur le plan musical.

Voici 5 principes pour revenir aux joies de la musique après l’apparition d’une perte auditive

Familier

Les souvenirs musicaux peuvent aider à combler les lacunes de notre audition. Des études montrent que lorsque des phrases musicales sont supprimées d’un morceau que nous connaissons, nous ne le remarquons pas car nos souvenirs les comblent. Mais lorsque des phrases sont extraites de morceaux non connus, nous le remarquons immédiatement. Un morceau nous paraît généralement ‘mieux’ lorsque nous l’avons entendu plusieurs fois.

Auditif et Visuel

Il est important de voir ceux qui jouent ou chantent, leurs visages, lèvres et langage corporel.

Ouverture d’esprit

Écoutez diverses musiques et intéressez-vous à différents styles pour élargir votre expérience musicale. Vous découvrirez de nouveaux sons plus à même de correspondre à votre réalité auditive.

Rythme

Le rythme est une excellente façon de vous propulser dans la musique. Geoff nous encourage tous à entrer dans la musique, à jouer et à chanter pour en faire partie.

Simple

Commencez par écouter de la musique accessible, instruments solistes, petits ensembles. Polyphonie et harmonie sont plus complexes et exigeantes. Par exemple, écoutez « 12 Girls Band » qui utilise des instruments chinois traditionnels.

Quelle est votre expérience de la musique avec vos aides auditives ou vos implants cochléaires ? Votre audioprothésiste s’y connaît-il en technologie auditive et musicale ?

© 2017 Phonak AG. tous droits réservés.