Phonak
logo

Tourner dans un film lorsque l’on a une perte auditive ? Bien sûr que c’est possible !

film

Je viens tout juste de terminer le tournage du film « Vive la crise », une expérience géniale humainement et « auditivement » parlant !


Etre actrice dans un film a toujours été l’un de mes objectifs, cela depuis toute petite je trouve que c’est un métier exceptionnel. Mais voilà, quand on a une perte auditive comme la mienne (j’ai une perte auditive sévère à profonde), on se dit juste que des objectifs comme celui-là sont quasi impossibles. Et pourtant… !

Mes expériences ont vraiment été très enrichissantes ces dernières années, le concours Miss France ou encore ma participation à l’émission Danse avec les Stars, m’ont aidé à prendre confiance en moi et à montrer que l’on est capable de tout, perte auditive ou non.
Après plusieurs apparitions dans des films, j’ai eu l’opportunité d’obtenir un rôle dans le film « Vive la crise ». Un film à la fois très dur, car très réaliste, mais abordé avec beaucoup d’humour. J’étais très excitée à l’idée de participer à ce film, un peu anxieuse aussi, qui ne le serait pas ?

Voici pour moi les 3 challenges que j’ai dû relever pour le tournage de ce film en tant que personne malentendante.

 

Communication avec l’équipe

Pour moi, bien m’entendre avec mes partenaires faisait partie intégrante de ma réussite dans le film : être au cœur des conversations de groupe ou encore bien me faire comprendre sont des choses essentielles quand on a une perte auditive. Grâce à mes aides auditives, ce fut totalement réussi. C’était une très belle expérience car je m’entendais bien avec les acteurs :  on a sincèrement beaucoup rigolé ! Cela m’a touché car ils faisaient des efforts pour me parler pendant le tournage ou les repas : ils articulaient, ne mettaient pas leurs mains devant leurs visages quand ils parlaient et ne me tournaient pas le dos. En fait, je n’ai même pas eu l’impression de travailler !

 

Etre toujours au top niveau

Il est vrai que lorsqu’on a une perte auditive, les journées peuvent être épuisantes car on doit beaucoup se concentrer pour ne rien manquer ! Pour ce film, je voulais vraiment donner le meilleur de moi-même. C’est là que j’ai ressenti le bénéfice de mes aides auditives : j’ai pu beaucoup compter sur elles ! Que ce soit lors de discussions de groupe, de chuchotements, lorsqu’il y a de la musique : on ne manquait pas de situations sonores compliquées que j’ai pu affronter bien plus facilement que ce que je pensais. Alors certes les journées étaient fatigantes, mais c’était une bonne fatigue qui n’était pas forcément due à ma perte auditive.

 

Profitez…

Prendre plaisir à effectuer cette performance était l’objectif personnel que je m’étais fixé. Un objectif réussi à 200% ! Grâce à mes aides auditives, je n’ai manqué aucune conversation. L’ambiance du groupe m’a aussi beaucoup portée. Même le jour de mon anniversaire, nous étions en plein tournage, ils se sont tous réunis (réalisateur, acteurs, techniciens, coiffeurs, make up etc) pour me souhaiter un joyeux anniversaire, j’en avais les larmes aux yeux. Ils m’ont même demandé quelques mots en langue des signes, cela m’a beaucoup touché.
C’est cet esprit d’équipe et de partage qui m’ont permis de profiter de cette expérience, le temps est passé à une vitesse folle !
J’ai des propositions pour le cinéma dans quelques semaines. Je ne peux pas dire plus mais je vous tiens au courant.

© 2017 Phonak AG. tous droits réservés.