Phonak
logo

Comment préparer son enfant à un implant cochléaire

implant

Votre enfant présente une perte auditive sévère. Vous l’avez découvert lors du dépistage néonatal ou peut-être lorsqu’il avait quelques mois, voyant qu’il ne réagissait pas à votre voix. Il se peut qu’il porte déjà des aides auditives ou que vous évoquiez avec l’audioprothésiste la possibilité d’un implant cochléaire.

Votre enfant et vous êtes aux portes d’un voyage vers l’audition, un voyage qui peut paraître stressant. Notamment parce qu’il va peut-être falloir quelques mois voire parfois quelques années avant que votre enfant puisse être candidat pour un tel implant et enfin en bénéficier. Vous pouvez néanmoins le préparer pour cette intervention et l’aider à développer ses facultés de communication bien avant le jour.

Préparer son enfant à un implant cochléaire peut être lourd. Par expérience, je sais qu’il vaut mieux y aller pas à pas. Il existe de nombreuses manières de communiquer avec votre enfant sourd, tout en le préparant à de nouvelles habitudes en matière de son. Voici ce que je suggère :

Interaction physique

Les enfants peuvent être apaisés et calmés en entendant simplement la voix de leurs parents. Un enfant sourd aura besoin d’un échange plus physique pour se sentir rassuré. Beaucoup de douceur, de câlins et des expressions du visage positives aident à apaiser un enfant sourd.
En tenant près de vous votre bébé, vous lui permettez par ailleurs de sentir les vibrations de votre voix.

Gestes

Vous ne vous en rendez pas compte mais votre bébé ou votre enfant perçoit toutes les expressions de votre visage, vos gestes et mouvements. C’est une excellente manière de commencer à apprendre la langue des signes. Les enfants sourds comprennent vraiment aisément les signes et cela facilite considérablement la communication.

Comptines à gestes

Chantez des chansons à votre enfant, notamment des comptines à gestes. En répétant les chansons avec des gestes et des mouvements de lèvres exagérés, votre enfant les apprendra. Lorsqu’il sera appareillé et entendra les mots, il aura déjà l’impression de connaître la chanson.

Nous l’avons constaté avec Harry et avons été très surpris la première fois qu’il a entendu une comptine que nous lui chantions et mimions, il a commencé à faire les gestes !

Rituel quotidien

Les bébés et tout-petits peuvent découvrir et apprendre sans avoir besoin d’entendre. Il est important de respecter les mêmes rituels et de fréquenter les mêmes lieux lorsque votre enfant aura reçu son implant. Alors, n’arrêtez pas de parler sous prétexte qu’il n’entend pas, il a besoin de voir que lorsque votre bouche bouge, celle de quelqu’un d’autre bouge en retour. Cela lui montre la manière dont nous communiquons avant même qu’il comprenne qu’un son est produit en parallèle.

N’oubliez pas, le plus important est que votre enfant n’ait pas peur lorsque l’implant cochléaire sera activé. Il ne va pas plonger soudainement dans le monde du son car l’immersion est progressive et le volume augmenté peu à peu. Essayez de ne pas montrer votre anxiété face à ce que votre bout de chou ressentira en découvrant ce nouveau monde.

Et vous, qu’avez-vous fait avant que l’implant cochléaire de votre enfant soit opérationnel ?

© 2017 Phonak AG. tous droits réservés.