Phonak
logo

Entendre sur le lieu de travail : travailler dans l’industrie du divertissement

Travail

Entendre sur le lieu de travail : une compétence relativement essentielle et nécessaire, certes. Mais sans doute beaucoup moins aujourd’hui où tant de choses se font par e-mail et Internet.

C’est peut-être juste ce que je me dis pour me rassurer et évacuer toute l’anxiété que j’éprouve lorsque je dois postuler pour un travail.

D’après l’Hearing Loss Association of America, « si les personnes souffrant d’une faible perte auditive ont des salaires légèrement moindres, voire identiques à ceux de leurs pairs à l’audition normale, plus la déficience s’accentue en revanche, plus la rémunération diminue. »

Ce seul fait explique en partie pourquoi j’ai souvent hésité à révéler les détails de ma perte auditive auprès d’employeurs potentiels. Être une femme est déjà un combat en soi. Mais être une femme souffrant d’une déficience auditive sévère entre dans une catégorie totalement différente.

Pourquoi la rémunération diminue-t-elle ?

Qu’est-ce qui explique au juste que la rémunération diminue ? Penchons-nous sur la question un instant. Il me faut peut-être plus de temps pour comprendre le message/la mission par rapport à une personne entendante. Si la perte auditive s’aggrave, cela peut être un peu plus long. Mais c’est ce qui arrive seulement si vous vous évertuez à me transmettre oralement ce que je dois faire.

Personnellement, je pense que cela devrait toujours être fait par écrit afin de permettre aux deux parties de disposer exactement des mêmes informations. Certains mots peuvent se perdre en chemin (ce qui peut également arriver par écrit, je sais, mais pas de la même façon), mais peut-être que cela n’arrive qu’à moi.

En tout cas, le fait que nous ne puissions pas entendre ne signifie pas pour autant que nous ne sommes pas capables d’accomplir une tâche ou d’atteindre un objectif. En réalité, la plupart du temps, c’est même plutôt le contraire.

Pourquoi les employeurs devraient-ils embaucher plus de personnes souffrant de perte auditive ?

Nous avons passé notre vie entière à lutter pour prouver notre valeur. De ce fait, notre détermination et notre implication sont d’autant plus révélatrices. Ne souhaitez-vous pas d’une personne dévouée et travailleuse ?

Nous sommes soucieux du détail et possédons des connaissances que ne possèdent peut-être pas les autres. Nous travaillons très dur et savons suivre les instructions. Sans compter que lorsque vous avez notre attention, vous avez vraiment toute notre attention. Nous nous tournons réellement vers vous et vous regardons vraiment.

Dans de nombreux emplois, il faut prendre des notes au cours des échanges téléphoniques ou en réunion. Pour une perfectionniste comme moi qui aime avoir tous les détails, cette tâche s’est parfois avérée compliquée. Il y a en effet fort à parier que je ne réussirais pas à recueillir toutes les informations. Heureusement, j’ai appris à taper sur un clavier assez rapidement sans regarder l’écran. Ce qui me permet de lire sur les lèvres et de taper en même temps. Certains jours se passent mieux que d’autres sur ce front.

À lire également : 4 anecdotes qui vous parleront si vous utilisez un Roger Pen

Utiliser le téléphone au travail

Je me souviens avoir été particulièrement anxieuse la première fois qu’il m’a fallu chercher du travail dans le secteur du divertissement. Tous les postes que je connaissais à l’époque nécessitaient un usage intensif du téléphone. J’étais terrifiée à l’idée de devoir expliquer ma déficience auditive en détail. Mais j’étais décidée à me faire une place dans ce secteur. Finalement, j’ai bien dû faire avec. Je me suis assise à un bureau en attendant anxieusement que le téléphone sonne, transpirant à grosses gouttes lorsque cela arrivait.

Il m’est arrivé quelquefois de me retrouver face à un interlocuteur un peu agacé de ma difficulté à saisir tous les détails. Cela avait le don de me mettre en colère, mais loin de moi l’idée de lui expliquer la vérité pour qu’il me témoigne de la pitié. Je me contentais d’encaisser la négativité et faisais de mon mieux pour continuer à avancer.

À l’époque, je préférais occuper des postes sur le plateau. Car même s’il me fallait utiliser un talkie-walkie pour communiquer, il m’était généralement possible de voir mon interlocuteur si nécessaire. Les talkies-walkies peuvent malgré tout être problématiques quelquefois : beaucoup s’insèrent dans l’oreille et ne sont pas vraiment compatibles avec un appareil auditif. Heureusement pour moi, mon implant cochléaire  me permettait de porter ce type de casque.

Les accents au téléphone ou en face à face posent eux aussi bien des difficultés. Ne me lancez pas sur le sujet ! Autant vous dire qu’être engagée dans une agence de marketing spécialisée dans le divertissement à un poste peu centré sur le téléphone a été un réel soulagement pour moi.

« Autant vous dire qu’être engagée dans une agence de marketing spécialisée dans le divertissement à un poste peu centré sur le téléphone a été un réel soulagement pour moi. »

Au bout de quelques semaines, j’ai vite compris que les appels entrants émanaient essentiellement des mêmes personnes. Je regardais l’identifiant de l’appelant et mémorisais leur voix afin d’être de mieux en mieux préparée à chaque nouvelle sonnerie. Il arrivait bien entendu parfois qu’un appel provienne d’une personne inconnue. Mais mon niveau d’anxiété et de stress avait réellement diminué à ce stade.

Mon patron ne m’a jamais reproché de me tromper dans un nom. En réalité, il n’a eu connaissance de ma déficience auditive qu’au bout d’un an. Et seulement parce que j’ai dû subir une intervention chirurgicale pour faire remplacer la pile de mon implant. J’ai compensé les petits incidents téléphoniques au travail en étant particulièrement méticuleuse et en m’attachant à faire ce qui m’était demandé (et plus) dans les meilleurs délais.

Je suis vraiment contente de constater à quel point la technologie a évolué pour permettre aux sourds et aux malentendants d’être mieux intégrés dans la population active. Malgré les nombreuses améliorations, nous aurons toujours des obstacles à surmonter. Le chemin est semé d’embûches, mais je n’en changerai pour rien au monde ! Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort, n’est-ce pas ?

Quelles expériences liées à votre perte auditive avez-vous vécues en milieu professionnel ? N’hésitez pas à en parler en commentaires !

© 2017 Phonak AG. tous droits réservés.