Phonak
logo

5 choses qui peuvent aggraver les acouphènes

acouphènes

L’acouphène est souvent décrit comme un sifflement, un bourdonnement ou un tintement dans les oreilles. Pour les personnes qui souffrent d’acouphènes extrêmement forts, il peut être difficile d’entendre les conversations par-delà le bruit des acouphènes, ce qui rend les conversations difficiles à suivre. Il est important de savoir ce qui cause les acouphènes et ce qui peut les aggraver.

Voici cinq choses qui sont réputées aggraver les acouphènes, ainsi que nos meilleurs conseils pour les traiter.

1. Bruit

Les bruits forts des concerts, des festivals, des motos, des feux d’artifice et des machines peuvent causer des acouphènes à court terme. (Une exposition prolongée à des bruits forts peut également endommager votre ouïe.)

Conseil : Évitez les bruits forts. Tenez-vous à l’écart de la source du bruit. Dans les environnements bruyants, portez des bouchons d’oreilles ou d’autres protections auditives.

Lire la suite : Sting, les aides auditives me font entendre “plus que je ne veux”

2. Une accumulation de cérumen

Le cérumen est constitué d’excrétions, d’acides gras, de sébum, de particules de peau et de protéines et il agit comme une barrière protégeant l’oreille interne de la poussière et des bactéries. Habituellement, le cérumen s’écoule lorsque la mâchoire bouge, mais quand les glandes d’une personne produisent trop de cérumen, cela peut causer un bouchon dans l’oreille moyenne. Si le bouchon touche le tympan, il peut modifier la pression exercée sur celui-ci et affecter la façon dont le tympan vibre. Cela peut être la cause d’acouphènes ou peut aggraver des acouphènes préexistants.

Conseil : Selon NHS Choices, « Habituellement, le cérumen s’écoule tout seul. Si tel n’est pas le cas, et qu’il bouche votre oreille, versez 2 à 3 gouttes d’huile d’olive/d’amande dans votre oreille deux fois par jour pendant quelques jours. En 2 semaines, les amas de cérumen devraient tomber de votre oreille, surtout la nuit lorsque vous êtes allongé. » Si le problème persiste, consultez votre médecin ou votre audioprothésiste.

3. Otites

Les otites accompagnent souvent un rhume ou une infection des sinus ordinaires. Elles surviennent lorsque des germes provenant du nez ou des cavités sinusales se déplacent le long de la trompe d’Eustache, pénètrent dans l’oreille moyenne et commencent à s’y développer, provoquant ainsi la stagnation de liquide. Le liquide ainsi piégé peut causer ou aggraver des acouphènes.

Conseil : Si vous pensez avoir une otite, consultez votre médecin.

4. Tabagisme

Le fait de fumer des cigarettes peut rétrécir les vaisseaux sanguins qui acheminent l’oxygène jusqu’aux cellules de l’oreille, déclenchant ainsi ou exacerbant les acouphènes.

Conseil : Essayez d’arrêter de fumer ou de réduire le nombre de cigarettes que vous fumez.

5.  Antidépresseurs

La sérotonine est un composé chimique qui agit comme un neurotransmetteur dans le cerveau. On pense qu’il est responsable du maintien de l’équilibre de l’humeur. Certains antidépresseurs sont connus pour être des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS). (Les antidépresseurs des ISRS comprennent le Prozac, le Zoloft, le Paxil, le Celexa et le Luvox.) Des recherches récentes de l’Oregon Health & Science University suggèrent que certains ISRS peuvent parfois aggraver les acouphènes.

Les chercheurs ont découvert que les neurones de la partie du cerveau qui constitue le « noyau cochléaire dorsal » deviennent hyperactifs et hypersensibles aux stimuli lorsqu’ils sont exposés à la sérotonine. (Le noyau cochléaire dorsal est l’endroit où l’intégration sensorielle et les acouphènes se produisent.)

Conseil : Pour permettre à votre médecin de vous prescrire le meilleur traitement, dites-lui que vous avez des acouphènes. Parlez-en à votre pharmacien et lisez toujours les contre-indications et les effets secondaires figurant sur les notices des médicaments.

Lire la suite : Comment mes aides auditives soulagent mes acouphènes

Si vous vos acouphènes vous préoccupent, il serait judicieux d’en parler à votre médecin ou à votre audioprothésiste.

Facebook Comments

© 2017 Phonak AG. tous droits réservés.